Edmond, Paul, Marie LAINE

Né le 2 avril 1878 à Limpiville (Seine-Maritime),  Edmond Laine a rejoint le 403e R.I. en octobre 1915. Affecté à la 11e cie, il a été tué  le 30 mai 1916 à Fleury devant Douaumont. Le courage dont il avait fait preuve lui a valu la citation suivante à l’ordre du régiment :

« N’a cessé en toutes circonstances de donner des preuves de bravoure ; s’est montré particulièrement énergique et courageux dans des circonstances difficiles et dans un secteur violemment bombardé par l’ennemi. A été tué à son poste de combat »

Décoré de la Croix de Guerre avec étoile de bronze.

Marcel CAPELIER

Né en 1895 à Paris, il serait passé par les 153e et 76e R.I avant de rejoindre le 403e R.I en octobre 1915. Il a été tué le 31/05/1916 dans les combats livrés par le 403e à Verdun. Sa bravoure lui a valu d’être cité à l’ordre du régiment en ces termes :

« Soldat courageux et brave. Dans la nuit du 31 mai 1916 sous un feu violent et méthodique d’artillerie, a travaillé avec ardeur à la tâche qui lui était assignée. A été tué à son poste ». 

Marcel Capellier est inhumé en la nécropole nationale « Faubourg Pavé » à Verdun

(Source : documents personnels)

Charles, Joseph, Marius CREMER

Venu du 119e R.I, né à Brighton (Grande-Bretagne) le 28/01/1894.

Cet aspirant officier servait au sein de la 6e cie.  C’est lors du « coup de main » du 19 juillet 1915 à Fricourt (Somme) qu’il a disparu. Pour ses faits de bravoure il a été cité à l’ordre du 11e Corps d’armée en ces termes :

 » A entraîné énergiquement sa section à l’attaque, a fait preuve d’une superbe crânerie, d’un sang-frois admirable, est tombé glorieusement à son poste de commandement après avoir abattu plusieurs Allemands à coups de revolver. Bon français. »66