Gaston, Emile, Jules DUFIL

Cet ancien du 403e R.I est né à Coesmes (Ille et Vilaine) en 1897. Il fut d’abord incorporé au 104e R.I en janvier 1916; puis au mois d’octobre de la même année il est affecté au 103e R.I.

Il rejoint le 403e R.I en février 1917. Blessé le 29 septembre 1917 à Souain dans la Marne, il sera évacué et survivra à la première guerre.

Durant la seconde guerre. il entre dans la résistance mais sera malheureusement arrêté et déporté en mai 1944 . Il décédera au camp de Ravensbruck au début 1945.

N’oublions jamais !

(source :  fiche matricule [Archives départementales de Ille et Vilaine ] transmise par un correspondant du forum 14-18)

Edmond, Paul, Marie LAINE

Né le 2 avril 1878 à Limpiville (Seine-Maritime),  Edmond Laine a rejoint le 403e R.I. en octobre 1915. Affecté à la 11e cie, il a été tué  le 30 mai 1916 à Fleury devant Douaumont. Le courage dont il avait fait preuve lui a valu la citation suivante à l’ordre du régiment :

« N’a cessé en toutes circonstances de donner des preuves de bravoure ; s’est montré particulièrement énergique et courageux dans des circonstances difficiles et dans un secteur violemment bombardé par l’ennemi. A été tué à son poste de combat »

Décoré de la Croix de Guerre avec étoile de bronze.

Marcel CAPELIER

Né en 1895 à Paris, il serait passé par les 153e et 76e R.I avant de rejoindre le 403e R.I en octobre 1915. Il a été tué le 31/05/1916 dans les combats livrés par le 403e à Verdun. Sa bravoure lui a valu d’être cité à l’ordre du régiment en ces termes :

« Soldat courageux et brave. Dans la nuit du 31 mai 1916 sous un feu violent et méthodique d’artillerie, a travaillé avec ardeur à la tâche qui lui était assignée. A été tué à son poste ». 

Marcel Capellier est inhumé en la nécropole nationale « Faubourg Pavé » à Verdun

(Source : documents personnels)